Mieux comprendre le portage salarial

Mieux comprendre le portage salarial

juillet 8, 2020 Non Par admin

Il n’était destiné qu’à une catégorie de personnes lorsqu’il a vu le jour dans les années 80, et ce n’est qu’à partir de 2010, que le portage salarial s’est tourné vers un public plus large. Depuis lors, son engouement auprès du public connaît de plus en plus d’ampleur. La majorité des personnes ont donc leur petite idée du sujet. Mais, nous vous proposons aujourd’hui d’en découvrir davantage sur le portage salarial.

 

Que signifie le portage salarial ?

 

Régi par le Code du Travail français, le portage salarial est tout simplement une forme d’emploi comme toutes les autres.

Mais sa particularité, c’est qu’il est un mixage entre l’entrepreneuriat et le salariat. Ainsi, le portage salarial est une bonne alternative pour toute personne désirant s’auto-entreprendre, en se lançant dans une activité professionnelle (immobilier par exemple) en entreprise sans pour autant perdre les avantages liés au statut de salarié.

Il permet donc à tout travailleur d’être à son propre compte sans être contraindre de créer une société. Du coup, le portage salarial est fait pour tout le monde. Il peut s’agir de jeunes diplômés, de consultants, d’artistes ou de retraités.

 

Le portage salarial et son principe de fonctionnement

 

Une relation de portage salarial fait intervenir 3 différentes parties à savoir le salarié porté, l’entreprise cliente et l’entreprise de portage salarial.

Chacune de ces parties possède une mission particulière. En ce qui concerne le salarié porté, il est un consultant ou un expert doté de compétences professionnelles particulières. Son rôle dans le portage salarial est de rechercher puis de négocier lui-même des missions auprès des structures.

Dans ce cas, le salarié porté a le statut d’entrepreneur. Cependant, ces structures sont considérées comme l’entreprise cliente. Il peut s’agir d’une association, d’une entreprise privée ou d’une collectivité territoriale.

Comme se positionne le porté ?

Mais afin d’avoir à sa disposition tous les éléments nécessaires pour mener à bien sa mission à lui confiée par l’entreprise cliente, le salarié porté se tourne alors vers une entreprise de portage salarial de son choix.

Celle-ci devient donc l’intermédiaire entre l’entreprise cliente et le salarié porté qui aura dans ce cas le statut de salarié. L’entreprise de portage salarial est donc liée au salarié porté par un contrat de travail.

Elle est aussi chargée de verser au salarié porté une partie de son chiffre d’affaires sous forme de salaire et elle garde le reste qu’elle considère comme ses frais de gestion.

Par ailleurs, l’entreprise de portage salarial est liée à l’entreprise cliente par un contrat commercial. Ici, elle se charge de toutes les démarches administratives.

 

Pour quelles raisons recourir au portage salarial ?

 

Si le portage salarial est aujourd’hui en plein essor, c’est parce qu’il est une source d’avantages, et ce surtout pour le salarié porté. En effet, cette forme d’emploi lui permet de sécuriser son statut de salarié. Malgré qu’il soit dans l’entrepreneuriat, le salarié porté a droit aux avantages d’un salarié classique.

Ainsi, il ne reçoit plus d’honoraires mais plutôt un salaire ainsi que des primes, des congés payés et une couverture sociale.

Outre cela, le portage salarial lui permet d’être exonéré de plusieurs tâches administratives auxquelles devrait normalement faire face un travailleur indépendant.

À cela s’ajoute l’autonomie du salarié porté dans l’exercice de ses fonctions ainsi que l’absence de risques d’être au chômage.