Nos conseils pour une pose de carrelage mural parfaite

0
740
comment poser du carregalge et quels sont les outils

Les outils nécessaires pour poser un carrelage mural

Pour poser un carrelage mural de manière réussie, il est nécessaire de disposer des bons outils.

Il faudra donc vous équiper :

  • d’un marteau
  • d’un carrelage adapté à vos besoins
  • de tasseaux
  • de pointe à béton
  • de colle carrelage
  • de mortier
  • de jointement
  • de croisillons
  • une truelle
  • une hausse
  • une spatule crantée
  • un bail en caoutchouc
  • une batte de carreleur
  • une quarlette
  • un couple carreaux électrique
  • un mètre

Si vous prenez soin de bien commencer le premier rang, la pose de carrelage mural sera un jeu d’enfant.

Les accessoires pour une préparation optimale

Pour réussir votre projet de rénovation, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils et d’accessoires :

  • un crayon gras
  • une pince bec de perroquet
  • une raclette en caoutchouc
  • un niveau à bulle
  • une éponge
  • un chiffon

N’oubliez pas d’envisager des protections supplémentaires telles que des genouillères et des gants ménagers. faut bien préparer le support afin de favoriser l’adhérence de la colle.

Vous devez vous assurer que la surface est plane et propre.

Si vous appliquez de l’adhésif sur une ancienne peinture laquée, commencez par gratter les éventuelles aspérités et passez ensuite la balayette ou l’aspirateur.

Pour un résultat optimal, poncez la surface et finissez par un bon coup d’éponge.

Assurer la précision de la pose de carreaux

Pour assurer une précision optimale lors de la pose de carreaux et de doublage de murs, il est recommandé de commencer par fixer une pige horizontal et une verticale sur un support maçonné.

Les pointes pour béton et les longues vis pour plaques de plâtre assurent un maintien sûr des piquets, augmenté de l’épaisseur des joints.

La pige verticale doit être positionnée à l’angle de la valeur d’un carreau et des joints, pour s’assurer de l’aplomb et de l’horizontalité du sol.

Les considérations pour l’achat de carrelage

L’achat de carrelage nécessite en général une prévision de 5% supplémentaires pour compenser les carreaux perdus. Une bonne pratique consiste à ouvrir les paquets et à mélanger les carreaux afin d’éviter les différences de taille.

Pour coller les carreaux, la colle en pâte prête à l’emploi s’applique aux peignes de 6 mm et couvre une surface équivalente à deux ou trois carreaux.

Pour lui donner une épaisseur finale, il est conseillé de strier la couche de colle. Si les carreaux font plus de 30 cm de côté, il est recommandé d’utiliser un peigne plus grand.

Comment poser les carreaux

Pour poser des carreaux, choisissez des dents plus larges et encollées.

Le premier quart doit être placé près du point d’intersection avec l’éclairage sur le bois et s’assurer qu’il est aligné avec les bords des tasseaux. Fixez le carreau dans la colle en tapant légèrement avec le maillet.

Commencez ensuite à poser les carreaux suivants en utilisant la cale d’espacement.

Une fois le deuxième quart posé, utilisez des frappes et quelques coups avec une batte en bois pour régler la surface entre les carreaux.

Pour obtenir une pose harmonieuse, continuez de procéder de cette manière jusqu’à couvrir la surface souhaitée.

Les étapes pour poser les carreaux périphériques

Commencez par aligner une rangée entière de carreaux, puis poursuivez avec les rangs suivants en sautant verticalement.

Prenez soin de régulariser les joints entre les carreaux. Une fois le mur couvert, enlevez les tasseaux et placez les carreaux périphériques.

Effectuez les coupes droites avec précision en veillant à ce que votre tracé soit exact avec le plan de l’appareil de coupe. Pour mettre en place le carreau, placez la molette sur le bord supérieur et poussez-la en exerçant une pression régulière jusqu’à l’autre extrémité.

Les techniques pour couper les carreaux

Les coupes droites peuvent être réalisées à l’aide de couple carreaux électriques, mais elles peuvent également être effectuées sous forme d’angles en plein carreau.

Les coupes courbes sont réalisables grâce à la découpe au crayon gras et quadrillé, tandis que la zone à supprimer peut également être retirée à l’aide d’une pointe à tracer.

Pour les grandes surfaces à enlever, commencez par les couper avec une meuleuse ou des coupes carreaux puis terminez en rognant le surplus à la pince bec de perroquet.

Une fois le séchage de 24 heures achevé, préparez votre mortier, garnissez les joints sur les 2 à 3 mètres et le tour est joué.

Les étapes pour nettoyer le carrelage

Pour nettoyer le carrelage avec un effet impeccable, on recommande une application en diagonale du produit à la raclette en caoutchouc afin de bien pénétrer les joints creusés.

Une fois le produit durci, il faut procéder à un nettoyage à sec avec des chiffons et un épongé humide pour éliminer le surplus.

Après rinçage avec de l’eau claire et quelques minutes de repos, un frottage en passe rotative avec des chiffons secs est nécessaire. Laisser ensuite durcir le produit pendant 48 heures et finir le travail avec un bon coup d’épongé humide pour obtenir une surface parfaitement nettoyée.